Un soir, Nasreddin Hodja et son fils rentraient chez eux. Des voleurs cherchaient à fracturer une porte. Le fils demanda :
— Papa, que font-ils ?
— Ils jouent de la musique.
— Mais on n’entend rien !
— Si, mon fils, mais c’est une musique spéciale, nous l’entendrons demain matin.