Textes et citations du Petit Prince

  • Asiye
    Asiye
    Modérateur

    le 05/12/2016 à 22:40

    "J’ai appris, dit le Petit Prince, que le Monde est le miroir de mon Âme…
    Quand elle est enjouée, le Monde lui semble gai
    Quand elle est accablée, le Monde lui semble triste
    Le Monde, lui, n’est ni triste ni gai.
    Il est là, c’est tout
    Ce n’était pas le Monde qui me troublait, mais l’Idée que
    je m’en faisais…
    J’ai appris à accepter sans
    le Juger, totalement, inconditionnellement…"

    "On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux."

    "Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité."

    "Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.)"

    "Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne."

    "Le véritable voyage, ce n’est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c’est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l’instant baigne tous les contours de la vie intérieure."

    "Ilest bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui"

    "L’avenir, tu n’as pas à le prévoir, mais à le permettre."

    "C’est une folie de haïr toutes les roses parce qu’une épine vous a piqué,
    d’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé,
    de renoncer à toutes les tentatives parce qu’on a échoué.
    C’est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une vous a trahi,
    de ne croire plus en l’amour juste parce qu’un d’entre eux a été infidèle,
    de jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction.
    Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle.
    Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ."

    "J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence…"

    "Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatiguant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications."

    "La perfection est atteinte non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer."

    "Je n’aime pas qu’on lise mon livre à la légère. J’éprouve tant de chagrin à raconter ces souvenirs. Il y a six ans que mon ami s’en est allé avec son mouton. Si j’essaie ici de le décrire, c’est afin de ne pas l’oublier. C’est triste d’oublier un ami."

    "Les baobabs, avant de grandir, ça commence par être petit."

    "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."

    "Tu te jugeras donc toi-même, lui répondit le roi. C'est le plus difficile. Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui."

    "Quand on veut faire de l'esprit, il arrive qu'on mente un peu."

    "Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde."

    "Tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé."

    "Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.

    C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"

    "Les hommes de chez toi, dit le petit prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin... et ils n'y trouvent pas ce qu'ils cherchent... - ... Et cependant ce qu'ils cherchent pourrait être trouvé dans une seule rose ou un peu d'eau..."

    "... qu'il s'agisse de la maison, des étoiles ou du désert, ce qui fait leur beauté est invisible!"

    "C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante."

    A. Saint Exupéry

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.