Francophonie


Lors du XIème Sommet des Chefs d'État et de Gouvernements à Bucarest, L'Albanie devient membre à part entière àl'Organisation Internationale de la Francophonie

 

Cet événement historique constitue un succès mérité qui s'inscrit dans les progrès de notre pays dans une nouvelle dynamique de la Francophonie albanaise et ouvre pour notre pays de nouvelles perspectives de coopération avec tous les organismes francophones.

En tant que membre à part entière de la Francophonie , l'Albanie œuvrera pour un rôle de plus en plus actif de la Francophonie en tant qu'acteur et partenaire incontournable du système international.

 

Histoire de la Francophonie en Albanie

Le choix de la Francophonie pour les Albanais se fonde sur une réalité ancienne. Les valeurs culturelles et politiques de la Francophonie, depuis longtemps inscrites dans la tradition et la conscience albanaises, se sont continuellement affirmées toujours plus dans l’évolution récente de l’Albanie. Des documents en langue française existent en Albanie depuis 1614. Le premier document français, qui se trouve encore aux Archives Centrales d’Albanie, date de l’année 1614 et évoque la richesse d'une famille d'origine française connue sous le nom de K.Peurendorff. Les contacts avec la langue française datent de 1272, année où les Royaumes de Naples et d’Albanie étaient dirigés par Charles Ier d’Anjou frère de Saint Louis, roi de France.


La Révolution Française a marqué un tournant dans l’histoire des liens unissant les Albanais à la France, alors sous occupation ottomane. Les idéaux des « Lumières » ont permis à une grande partie de l’élite intellectuelle albanaise de fonder sa réflexion et son engagement politique pour l’indépendance. D’anciens élèves de la Sorbonne, comme Hoxha Tasim, Said Toptani, ou Pashko Vasa et Sami Frashëri, ont été à la tête du mouvement de renouveau politique et culturel qui est né au milieu du XIXème siècle et qui a été appelé la Renaissance nationale. Ce mouvement fut profondément imprégné de la culture et de la langue françaises, l’une et l’autre y constituant l’apport extérieur essentiel. Ismail Qemali (1844-1919), fondateur du mouvement qui proclamera l’indépendance de l’Albanie le 28 novembre 1912, vécut en exil à Paris. Thimi Mitko, inspiré par « La Marseillaise » et l’adaptant en albanais, écrivit l’hymne national albanais. Au début du XXème siècle, plusieurs journaux albanais  étaient publiés en français.


Pendant la Première Guerre mondiale, l’armée d’Orient passe par l’Albanie et fonde la « République française de Korça », dont il subsistera, après l’Armistice, un lycée français. Dans les années 1920-1940, la législation albanaise existait en deux langues, albanais et français. Pendant cette période, de nombreux étudiants font leurs études ne France contribuant ainsi à créer une nouvelle société albanaise d’esprit européen.
De 1900 à 1945, tous les documents destinés à la correspondance avec l’étranger étaient rédigés en français. Après la chute du nazisme et du fascisme, seuls les francophones gardent un rôle significatif dans la nouvelle société albanaise. Du lycée français de Korça sortira l’élite du pays, y compris des dirigeants de l’Albanie communiste, comme Enver Hoxha. A la tête de la délégation albanaise à la Conférence de la Paix à Paris, en 1946, il tient son discours en français.
En 1960, après la rupture avec l’URSS et le reste du bloc communiste, la seule destination autorisée pour les étudiants privilégiés par le régime est la France, qui, dans les années 1960-1980, a favorisé cette ouverture en accordant de nombreuses bourses d’études.  
Depuis le début de XXème siècle et jusqu’aux changements politiques, qui sont intervenus en Albanie (1990-92), le français était la seule langue utilisée par les diplomates, qui, a l’étranger,  prononçaient leurs discours en français. D’autre part, dans l’enseignement le français a toujours été une des langues étrangères obligatoires, à tous les niveaux.

Plus tard, l’engagement dans la Francophonie s'est surtout exprimé au niveau associatif.  En 1945, l’Albanie a adhéré à l'AUPELF (Agence Francophone pour l'Enseignement Supérieur et la Recherche qui oeuvre au développement de la "francophonie scientifique"), à l’UREF (Université des Réseaux d'Expression Française), aujourd’hui connue sous le terme Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), à l'AIMF (Association Internationale des Maires et Responsables des Capitales et Métropoles partiellement ou entièrement francophones), et en 1996 à l’APF (Agence de la Presse Francophone.)
A la fin des années ’90, l’Albanie s’est également fait un honneur de devenir membre d'institutions gouvernementales ou privées qui ont été créées au fil des ans. On peut nommer ici la Conférence des Ministres de l’Éducation des pays ayant le français en partage (CONFÉMEN), l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), ou encore la Fédération Internationale des Professeurs de français. Les Sommets de Hanoï (1997) et de Moncton (1999) ont marqué un véritable bond en avant dans l’intégration de l’Albanie à la Famille Francophone. D’abord comme observateur, puis comme  membre associé  du Sommet de la Francophonie, l’Albanie a apporte sa vive contribution aux organismes et aux structures francophones.» 


En novembre 1999, l’Albanie devient membre à part entière de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie. Depuis son adhésion, elle y joue un rôle actif tout en étant consciente de collaborer à une œuvre qui conforte sa personnalité et lui permet d’exprimer son originalité dans un climat de solidarité. Depuis son adhésion à l’AIF, l’Albanie a créé sa Commission Nationale de la Francophonie. Tous les instruments de la coopération francophone sont présents en Albanie. Parmi ceux-ci figurent l’AUF (active dès les années 1980), la Fédération Internationale des Professeurs de français (FIPF), l’Union Internationale des Journalistes et de la Presse Francophones (UIJPLF), TV5, FFA, etc.  


Actuellement, la plupart de l’élite intellectuelle et politique albanaise est francophone ou a été formée dans des universités francophones. Des hommes politiques toutes tendances confondues dont le Premier Ministre, M. Sali BERISHA, le Ministre des Affaires Etrangères, M. Besnik MUSTAFAJ, Le Ministre de l’Éducation et de la Science, M. Genc POLLO ainsi que plusieurs autres membres du cabinet ministériels, plusieurs députés, universitaires, hauts responsables de l’administration centrale et territoriale, des représentants du monde de l’art et de la société civile, sont de parfaits francophones. Le groupe des députés francophones compte 23 membres, et elle fait partie de l’Assemblée Régionale Europe et de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie.

Tous les 20 mars, la Commission Nationale de la Francophonie, avec la coopération de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie, l’Ambassade de France, les représentations diplomatiques d’autres pays francophones accréditées à Tirana (Suisse, Canada, Belgique, etc.), ainsi que les acteurs francophones sur place, organise des manifestations à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie. Des concours de poésie (le Grand Prix pour la Poésie – signé par le Président de la République), des projections de films en français, des remises de médailles pour les francophones albanais avec la mention « Pour la promotion de la langue française en Albanie », etdivers articles publiés dans la presse albanaise sur la Francophonie signent cette journée.

 

Dates importantes de la Francophonie albanaise

Avril 1991 – Création de l’Association des Albanais Francophones à Tirana;

1995 – Création de la Section Nationale Francophone au Parlement Albanais associée à l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie;

1996 – Adhésion de la Section albanaise de l’Union Internationale des Journalistes et de la Presse de Langue Française à l’APF (Agence de la Presse Francophone) ;

14-16 novembre 1997 Sommet de Hanoï – L’Albanie devient observateur de la Francophonie;

1998 Tirana, capitale de l’Albanie, devient membre de l’AIMF;

Mars 1999 – L’Albanie devient membre du FFA. Création du Comité national du FFA;

3-5 septembre 1999 – Sommet de Moncton – L’Albanie devient « membre associé » de la Francophonie;

15-17 novembre 1999 – Son Excellence Monsieur Boutros BOUTROS-GHALI, Secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie, accompagné de Monsieur Roger DEHAYBE, Administrateur de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie, réalise sa première visite officielle en Albanie – Symposium « L’Albanie et la Francophonie » à Tirana;

29-30 novembre 1999 – Conférence Ministérielle de la Francophonie (Paris) – L’Albanie devient « membre à part entière » de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie;

Novembre 1999 – Conférence des Journalistes Francophones de l’Europe du Sud-est à Tirana;

3 février 2000 – Création de la Commission Nationale de la Francophonie ;

12-13 octobre 2000 –Saint-Vincent, Région Autonome de la Vallée d’Aoste – L’Albanie est l’ « invitée d’honneur » des « Assises de la Francophonie Économique » ;

Bamako, du 1er au 3 novembre 2000 Une délégation albanaise participe aux travaux du Symposium international sur le bilan des pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l'espace francophone;

13-17 novembre 2000 – M.Stelio FARANDJIS, Secrétaire Général du Haut Conseil de la Francophonie, réalise une visite à Tirana;   

14-24 juillet 2001 – Ottawa-Hull (Canada) – L’Albanie participe, pour la   première fois, aux IVème Jeux de la Francophonie; 

13-15 juin 2000, à Cotonou (Bénin) – Une délégation albanaise participe à la troisième Conférence Ministérielle de la culture sur le thème : "La diversité culturelle";

Janvier 2002 - Mme Arta DADE, ancienne Ministre des Affaires Etrangères participe aux travaux de la Conférence Ministérielle à Paris;

Octobre 2002 - L’ancien Premier Ministre, M. Fatos NANO, préside la Délégation de l’Albanie au Sommet de Beyrouth;

Novembre 2004 - L’ancien Ministre des Affaires Etrangères, M. Kastriot ISLAMI, participe au Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement a Ouagadougou;

Mai 2005 – L’Albanie devient membre du CRÉFECO, (Centre Régional pour l’Enseignement du Français en Europe Centrale et Orientale. Y participent également la Bulgarie, la Macédoine (ARY), la Moldavie et la Roumanie.

Septembre 2005 – Le Premier Ministre d’Albanie, Son Excellence, M. Sali BERISHA, participe à la rencontre informelle des Chefs d’Etat et de Gouvernement ayant le français en partage, organisée au siège des Nations Unies, à New York, à l’occasion du soixantième Sommet de l’ONU;

06-08 Novembre 2005 – Participation d’une délégation albanaise, présidée par Son Excellence, M. Ferit HOXHA, Ambassadeur d’Albanie en France et Représentant Personnel du Chef de l’État au CPF, au Séminaire international de Mali, Bamako+5, sur le bilan des pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l'espace francophone.
M. Hoxha préside les travaux de l’Atelier de travail N°2 portant sur « Observation, alerte précoce et prévention des crises et des conflits » 

22-23 Novembre 2005 – , à la Conférence Ministérielle de la Francophonie, (CMF), tenue à Madagascar;

Janvier 2006 Proclamation de l’Année Senghor. Constitution du Comité National pour les célébrations dans le pays entier de l’Année de la Francophonie, en honneur du centenaire de Léopold Sédar SENGHOR.

Février 2006 – Soumission à la Présidence burkinabaise en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement, de la demande formelle de la République d’Albanie pour une adhésion à part entière aux instances de la Francophonie, lors du prochain Sommet de Bucarest, Septembre 2006;

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Journées de la Francophonie en Albanie

T ous les 20 mars, des activités autours de la journée de la francophonie sont organisées en Albanie. Des concours de poésie (le Grand Prix pour la Poésie – signé par le Président de la République ), des projections de films en français, des remises de médailles pour les francophones albanais avec la mention « Pour la promotion de la langue française en Albanie », et divers articles publiés dans la presse albanaise sur la Francophonie signent cette journée .

27 mars 2007

Activité culturelle organisée par l'Ambassade à l'occasion de la semaine de la Francophonie

© Ambassade d'Albanie en France

  • 1 votë. Mesatarja e 5.00 të 5.

Komentet

  • Unknown
    It's actually a great and helpful piece of info.

    I am satisfied that you simply shared this helpful information with us.
    Please keep us up to date like this. Thanks for sharing.
  • ASTROCALIBRE
    • 2. ASTROCALIBRE Më 17/08/2013
    Je suis fiere de faire partit des francophone albanais, un langue de diversité cuturelle et tellement plus belle que l'anglais!
  • Haeidad
    Francophonie albanaise et ouvre pour notre pays de nouvelles perspectives de coopération avec tous les organismes francophones.
  • Truck Transport Company
    It's good historical story about Louis and other kings. I like such story
  • Mobile Casino
    Cet événement historique est très important pour l'Albanie. Il s'agit de renforcer l'autorité de ce pays dans l'arène internationale.
  • peugeot cars
    This is just the information I am finding everywhere.Me and my friend were arguing about an issue similar to this! Now I know that I was right.Thanks for the information you post. I just subscribe your blog. This is a nice blog.
  • phlebotomy technician
    Incredible! Your post has a bunch viewers. How did you get all of these readers to view your post I’m envious! I’m still studying all about posting information on the web. I’m going to click on more articles on your blog to get a better idea how to get more visable. Thanks for the help!
  • mark_volan
    • 8. mark_volan Më 13/05/2012
    Le contenu du poste a été satisfaisante ... l'information étaient très impressionnants. NRAS Scheme
  • yoga exercises
    Good job! I have found pretty many content articles to evaluate but you do a great thing.
  • pmp training
    Impressive article here, thanks for the good insight here.
  • malleoloc ankle brace
    I really enjoyed reading your article here, Impressive, very informative. thanks

Shih më shumë komente